Les meilleures plages de Limón, paradis du Costa Rica

Publié le : 11 mars 20226 mins de lecture

La province de Limón, qui englobe toute la côte caraïbe, abrite certaines des plus belles plages blanches du Costa Rica.

Du sable doux et doré baigné par l’écume de la mer bleue azur, il n’y a pas de meilleur endroit pour s’adonner à la paix de l’esprit sous les frondes fraîches des cocotiers.

Conservant un climat tropical tout au long de l’année, le Costa Rica et les plages de Limón, en particulier, se maintiennent entre une température maximale de 35°C et un minimum de 20°C. Malgré le climat chaud et humide, attendez-vous à de brèves précipitations à tout moment de l’année, avec une plus grande intensité en juillet et en décembre-janvier.

Ne laissez pas ces mots vous effrayer, mettez dès maintenant votre imperméable dans votre valise et partez à la découverte de quelques-unes des plus belles plages des Caraïbes du Sud !

Playa Tortuguero

Située au nord-est de la province de Limón, cette plage fait partie du parc national de Tortuguero. Bien que l’on ne puisse pas s’y rendre en voiture, on peut le faire en ferry depuis Cariari, La Pavona ou Moín, ou en avion sur l’un des vols internes qui partent quotidiennement de San José, la capitale.

Une fois sur place, une très longue plage s’étend jusqu’au Nicaragua. Entièrement entourée par la nature, Playa Tortuguero est un paradis naturel à ne pas manquer. Il est si calme et isolé que, chaque année, quatre espèces différentes de tortues viennent y pondre leurs œufs. D’août à novembre (selon les espèces), avec un peu de chance, vous pourrez voir des bébés tortues s’aventurer dans les eaux chaudes des Caraïbes pour la première fois.

Playa Bonita

La meilleure plage de Puerto Limón, Playa Bonita, n’est pas très grande mais est visitée par de nombreux touristes costariciens et internationaux. Bien qu’elle soit plus petite que les autres plages des Caraïbes au Costa Rica, elle est très bien entretenue et bien desservie. L’atmosphère calme et détendue qui l’entoure a permis l’apparition d’excellents restaurants dans les environs. La houle étant assez forte et intense, il n’est pas toujours recommandé de se baigner dans cette zone, mais il n’est pas rare de voir des citoyens intrépides surfer sur ses vagues.

Playa Negra

Son sable sombre, qui lui donne son nom, en fait une destination peu attrayante à la vue de nombreux touristes ; pourtant, Playa Negra, près de Cahuita, est peut-être la plus sous-estimée des plages des Caraïbes.

Adorée des surfeurs, Playa Negra n’a rien à envier aux autres plages du Costa Rica comme Tamarindo ou Jaco. Des débutants aux professionnels, nombreux sont ceux qui viennent ici pour surfer sur ses vagues.

Malgré tout, Playa Negra ne se résume pas au surf ! Pourquoi ne pas faire une promenade à cheval ou un cours de yoga sur les rives de cette magnifique plage ?

À proximité se trouve Tree of Life Wildlife Rescue, qui recueille plusieurs espèces d’animaux maltraités ou en mauvaise santé. Vous aurez le plaisir d’y rencontrer plusieurs espèces de singes et de petits mammifères.

De plus, si vous avez faim après une longue journée à la plage, vous pouvez toujours prendre une collation dans l’un des nombreux hôtels situés près de la côte. Des pâtisseries françaises aux restaurants étoilés, arrêtez-vous ici pour manger un morceau en regardant le soleil se coucher sur la plage couleur charbon.

Plage de Salsa Brava

Considérée comme la meilleure plage de surf de Limón (voire de tout le Costa Rica !), Playa Salsa Brava est destinée aux surfeurs plus expérimentés. Depuis le rivage, ses vagues ont l’air inoffensives, mais on ne se rend jamais compte à quel point elles sont impressionnantes tant qu’on n’est pas dans l’eau !

En vous promenant le long du rivage, vous trouverez également des zones plus calmes où des piscines naturelles permettent même aux plus jeunes enfants de se baigner dans les eaux bleues et chaudes.

Plage de Cocles

Au sud de Puerto Viejo se trouve la populaire Playa Cocles. Longue plage de sable clair avec de grosses vagues, elle se remplit le week-end de surfeurs mais aussi de petites familles qui décident de passer un après-midi à l’ombre des palmiers.

Malheureusement, la mer presque toujours agitée ne permet pas de se baigner facilement dans ses eaux cristallines. Mieux vaut donc réserver un hamac et s’endormir avec le bruit des vagues dans les oreilles.

Punta Uva

En se déplaçant de quelques kilomètres seulement vers le sud, on atteint Punta Uva. C’est une plage tranquille où vous pouvez à la fois vous baigner dans ses eaux turquoise et vous essayer à divers sports nautiques. Snorkeling, plongée, stand-up paddle boarding, kayak… selon que vous voulez chasser les poissons colorés dans le récif ou flotter sur les vagues calmes, Punta Uva est l’endroit idéal.

Entouré d’une jungle verdoyante, il sera facile d’apercevoir des paresseux, des singes, des aras verts et bien d’autres encore depuis la plage.

À proximité de la plage se trouve également le Jaguar Rescue Center, un centre où les animaux en détresse sont hébergés puis relâchés dans la nature une fois qu’ils ont recouvré la santé.

Plage de Manzanillo

Le village de pêcheurs de Manzanillo, à l’intérieur du Refugio Nacional de Vida Silvestre Gandoca-Manzanillo, ressemble à un tableau du siècle dernier où la culture et les traditions afro-caribéennes sont toujours vivantes.

La plage et ses environs vous permettent d’explorer à la fois le monde terrestre et le monde sous-marin. Avec des excursions dans la jungle pour observer des oiseaux exotiques et colorés ou sous l’eau parmi les récifs coralliens, vous serez étonné de la biodiversité que cette petite région a à offrir.

Et si votre estomac a un petit creux après tout cela, vous devez absolument essayer l’un des plats typiques des Caraïbes à base de poissons et de crustacés frais au Maxi’s Place, le restaurant le plus réputé de Manzanillo.

Plan du site